demandez votre devis gratuit

Diagnostic immobilier Eaubonneespace client DPE EaubonneNOUS CONTACTER Diagnostic immobilier Cormeilles-en-ParisisDEVIS GRATUIT DPE Cormeilles-en-Parisisvos obligations DPE CergyPaiement en ligne

Dpe : quel avenir pour le diagnostic immobilier phare ? - 04/12/2017

Le DPE (diagnostic de performance énergétique) est le plus emblématique des diagnostics immobiliers. Consulté avec défiance ou avec minutie, il focalise l’attention des professionnels, des particuliers et des politiques, cristallisant les critiques malgré son potentiel intéressant.

La fiabilité remise en cause, mais une influence grandissante

Depuis sa création il y a plus de dix ans, le DPE est régulièrement pointé du doigt pour le manque de fiabilité et de cohérence de ses résultats. Plusieurs associations de consommateurs ont dénoncé les pratiques de certains professionnels et les conclusions aléatoires dans certaines situations. Le manque d’harmonisation des logiciels et la complexité de la méthodologie peuvent partiellement expliquer les différences de classe énergétique relevées pour un même bien immobilier.

Pour autant, le DPE influe plus que jamais sur les choix des locataires et des acquéreurs au point de conduire à des décotes importantes pour les logements les plus énergivores.

Une réforme pour continuer à se développer ?

Le ministère de la Transition écologique étudie actuellement plusieurs pistes pour accélérer la rénovation énergétique des logements et pour éradiquer les passoires énergétiques. Parmi elles, l’hypothèse de la création d’un système de bonus/malus en fonction des performances énergétiques prend de plus en plus corps.

Il s’agirait de moduler certaines taxes (taxe foncière, droit de mutation) en fonction de la classe énergétique du bien. Cette piste ne saurait cependant être mise en œuvre avant d’avoir résolu les maux dont souffre le DPE. Professionnels et politiques sont conscients de cet impératif et Nicolas Hulot a même annoncé qu’une réforme pourrait voir le jour d’ici la fin 2018.

Pour les diagnostiqueurs, le renforcement de la certification et des contrôles, la meilleure adéquation des logiciels et la réduction du nombre de classe énergétique font partie des priorités à prendre en compte.


« Retour aux actualités

vente ou location : les diagnostics obligatoires